This page was exported from Pays de Sainte-Odile — Communauté des Communes [ http://www.cc-paysdesainteodile.fr/wordpress ]
Export date: Fri Jun 9 0:28:19 2023 / +0000 GMT

Économie




SOMMAIRE

 

L'économie du Pays de Sainte Odile

 

Le rôle de la Communauté de Communes : le soutien au développement économique

 

Diagnostic du Commerce de la CCPSO

 

Les Parcs d'Activités Economiques

 

L'APERO : une association pour fédérer les acteurs économiques

 

Les principaux partenaires pour accompagner le développement économique

 

Les partenariats signés pour les entreprises du territoire

 

A la rencontre de quelques entreprises du territoire

 

Projet Espace Entreprises

 

 

 

L'économie au Pays de Sainte Odile

 

Emploi : les chiffres clés de la Communauté de Communes (source : INSEE, 2018)

Le principal pôle d'emplois du Piémont des Vosges, avec 801 établissements et 10 493 emplois (dont 9 248 salariés) sur le territoire,

– Une croissance soutenue de l'emploi depuis 50 ans, grâce à l'implantation d'entreprises de renommée internationale et à un tissu artisanal dense.

– Un indicateur de concentration d'emploi élevé : 123,7%. Il y a plus d'emplois sur le territoire (10 493) que d'actifs ayant un emploi et résidant sur le territoire (8 480).

– Les bonnes liaisons routières et en transport en commun facilitent les flux croisés domicile-travail, notamment entre Obernai et l'Eurométropole de Strasbourg.

 

Établissements et emplois par secteur d'activité (source : INSEE, 2018)

 ÉtablissementsSalariés
Total8019248
Agriculture, sylviculture et pêche36128
Industrie683431
Construction68311
Commerce, transports, services divers5184087
Administration publique, enseignement, santé, action sociale1111291

Les principaux employeurs :

logo-hager logo-kronenbourg logo-triumph logo-stoeffler
logo-ebmpapst logo-CMO logo-sobovia

 

 

 

Retour au sommaire

Page suivante : Le rôle de la Communauté de Communes : le soutien aux développement économique"

Le rôle de la Communauté de Communes : le soutien au développement économique

 

Une stratégie de développement économique pour la période 2021-2025

 

Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile est compétente pour agir en matière de développement économique sur son territoire à la place des communes. Cela doit lui permettre de rester dynamique et attractive en termes d'emplois mais aussi d'offre commerciale.

Elle peut légalement agir sur les sujets suivants :

- Actions de développement économique dans les conditions prévues à l'article 4251-17 

- Création, aménagement, entretien et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire.

- Politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales d'intérêt communautaire.

- Promotion du tourisme, dont la création d'offices de tourisme.

 

Une stratégie de développement économique pour la période 2021-2025

Dans le cadre de l'élaboration d'une nouvelle stratégie de développement économique, un certain nombre d'actions ont été menées sur le terrain entre mars et septembre 2021 parmi lesquelles :

- des rencontres avec les Elus de chaque commune sur le thème de l'Economie,

- des visites et prises de contacts d'entreprises et de commerces,

- des réunions de travail avec des chefs d'entreprises,

- le lancement des premières études sur le Commerce et sur un Tiers-Lieu,

- l'état des lieux et la rédaction d'une stratégie de développement économique pour le territoire sur la période 2021-2025.

La durabilité d'une économie peut se définir comme la capacité des entreprises et des collectivités à aller vers une triple performance basée sur les trois piliers du développement durable :

- Environnemental: compatibilité entre l'activité de l'entreprise de la collectivité et le maintien des écosystèmes,

- Social: conséquences sociales et sociétales de l'activité de l'entreprise de la collectivité pour l'ensemble de ses parties prenantes,

- Economique: l'activité doit être viable.

Un important travail de recensement des besoins a été mené en interne, celui-ci a mené à la rédaction d'une stratégie de développement économique durable de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile pour la période 2021-2025.

 

La stratégie est structurée autour de quatre axes à savoir :

- Axe 1 : favoriser la performance durable des acteurs économiques,

- Axe 2 : créer du lien entre les acteurs économiques du territoire,

- Axe 3 : améliorer l'offre sur le territoire,

- Axe 4 : valoriser l'économie du territoire.

 

Axe 1 : favoriser la performance durable des acteurs économiques est composé de deux sous-axes qui sont les suivants :

- Apporter du service et de l'information stratégiques et opérationnelles pour l'activité des acteurs économiques. Il s'agit par exemple de faire connaître et faciliter l'accès à l'ensemble des dispositifs pour les entreprises, commerçants et artisans (proximité, guichet unique, permanences, labels…), de diligenter des études spécialisées pour avoir des feuilles de route adaptées à notre territoire (diagnostics, plan d'actions…) ou encore d'informer et former les entreprises locales à répondre aux marchés publics et privés locaux (emploi local, auto-alimentation de l'économie du territoire…).

- Faciliter leur transition écologique, énergétique et numérique. Il s'agit du suivi des Parcs d'Activités Economiques existants (transition et efficacité énergétiques, lois et outils…), de l'anticipation et l'appréhension des enjeux du foncier économique (rareté de l'espace, optimisation, coopérations, évolution du PLUi…), de l'engagement d'actions d'Économie Circulaire (Ecologie Industrielle et Territoriale, synergies, ressources…) ou encore d'accompagnement des acteurs économiques aux évolutions numériques.

 

Axe 2 : créer du lien entre les acteurs économiques du territoire, les principales actions seront de créer un « Espace Entreprises / Tiers-Lieu » en s'appuyant sur une étude et de disposer d'un outil de Gestion de la Relations Clients dit CRM (accompagnement, fédération, partage de bonnes pratiques…), d'impulser des démarches fédératrices et de favoriser la vie des réseaux d'entreprises (visites inter-entreprises, échanges, évènements…), de recruter un Manager du Commerce (animation, transversalité, suivi…) ou encore d'apporter des solutions en matière d'emploi et de formation pour répondre aux besoins de main d'œuvre (orientation, faire-savoir, alternance, salons…).

 

Axe 3 : améliorer l'offre sur le territoire, il s'agira par exemple de définir une stratégie globale de centre-bourg pour chaque commune en lien avec les Maires (attractivité, PLUi, Parc d'Activités Economiques, commerces et services de proximité…), de développer une stratégie touristique sur le long terme avec les acteurs du territoire (thématiques propres à notre territoire, expériences, terroir…), de structurer et coordonner l'animation et la promotion du territoire (coordination, visibilité, transversalité, événements…) ou encore d'améliorer les infrastructures et optimiser leur visibilité (intermodalités, mobilités douces, investissements, intelligence digitale, technologies…).

 

Axe 4 : valoriser l'économie du territoire, consiste à faire savoir ce que les acteurs économiques font de remarquable pour inspirer les autres et pour améliorer leur image et au final, celle de l'économie de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile. Il s'agit entre autres de la mise en avant des acteurs économiques via des systèmes de récompenses, évènements ou encore moyens médias (newsletter Economie…), de l'appui des dispositifs de valorisation existants (salons, trophées, portes ouvertes…) ou encore de la définition et de la coordination d'une stratégie de communication pour l'ensemble de l'économie du territoire (réseaux sociaux, actualités, médias…).

 

Enfin, cette stratégie de développement économique durable sera évolutive et suivie à différents niveaux pour rester au plus près de la réalité du terrain grâce à un système de gouvernance s'articulant de la manière suivante :

Un suivi opérationnel par un Groupe de Travail dédié à l'économie,

Un suivi général de la stratégie de développement économique durable par le Bureau des Maires,

Des échanges sur les sujets économiques régulièrement avec chaque Maire des six communes de la Communauté de Communes,

Le recensement des retours d'expériences terrain (socio-pros, partenaires…),

Mise à jour de la stratégie.

 

 

Un manager du commerce intègre la Communauté de Communes

Afin de relever le défi du territoire face aux nouveaux enjeux économiques, techniques et sociétaux, la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile a procédé au recrutement d'un manager du commerce.

La Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile est compétente, en vertu de ses statuts, en matière d'actions de développement économique pour l'aménagement et la gestion notamment de zones d'activités mais également pour la politique locale du commerce et le soutien aux activités commerciales.

Le commerce connaît de profondes mutations depuis ces derniers mois et ces dernières années et celles-ci s'accélèrent avec la crise sanitaire actuelle. C'est pourquoi les Elus souhaitent anticiper et répondre aux attentes de demain en matière d'offre commerciale sur leur territoire.

Matthieu Litzelmann est le nouveau manager du commerce.

Il a comme rôle de :

• - concevoir les opérations, les projets d'actions commerciales, les politiques collectives d'animation et de promotion,

• - s'appuyer sur les études / diagnostics existants pour faire la proposition d'un plan d'actions dont les objectifs sont :

o le développement de l'offre commerciale,

o la modernisation du commerce,

• - mettre en œuvre le plan d'actions validé.

Son action s'exerce en étroite collaboration avec les Elus des communes et de l'intercommunalité, les associations de commerçants, avec les Conseillers commerce des Chambres de Commerce et d'Industrie et des Chambres de Métiers et de l'Artisanat dans le cadre de la création et de l'entretien de synergies entre les différents acteurs.

Le point essentiel de son métier réside dans sa connaissance du tissu commercial et à sa faculté de transposer ses acquis dans un domaine nécessitant un haut niveau relationnel et ce sur tout le territoire.

Contact Matthieu Litzelmann : matthieu.litzelmann@ccpso.com - 06 74 28 64 45

 

 

Retour au sommaire

 

Page suivante : Les Parcs d'Activités Economiques

 

 

Etudes et diagnostic du Commerce de la CCPSO

 

Bilan stratégique du Commerce

 

Observatoire du Commerce et de la Consommation

 

 

Les Parcs d'Activités Economiques

 

La Communauté de Communes coordonne les Parcs d'Activités Economiques (PAE). Elle propose des terrains d'implantations aux entreprises et réfléchit aux solutions d'optimisation ou de densification des PAE existants.

Parmi les dernières réalisations, nous pouvons citer :

La Divinale était l'ancienne cave coopérative d'Obernai dont l'activité s'est arrêtée en 2013. La société KS groupe a acheté le site et procède actuellement à son aménagement.

Au total, le site de 3 hectares devrait accueillir une trentaine d'entreprises, mêlant des activités commerciales, tertiaires et libérales ainsi que des entreprises artisanales.

À l'entrée de la zone, un bâtiment accueillera des bureaux sur trois niveaux. L'arrière de la zone accueillera deux bâtiments d'activités.

Sur l'artère principale du site, rétrocédée à la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile, sera créé un arrêt Pass'O. Un réseau de pistes cyclables en site propre desservira la Divinale par la rue du Général Leclerc. Ce projet s'inscrit dans le cadre du Plan Vélo de la Ville d'Obernai et sera cofinancé par la Communauté de Communes.

Les travaux ont démarré, la zone devrait être terminée début 2023 et pourra accueillir près de 200 emplois.

 

L'aménagement du Parc d'Activités du Bruch, situé à l'Est de la commune de Meistratzheim, est en cours de finalisation.

Le Parc d'Activités du Bruch permettra d'accueillir de nouvelles entreprises notamment des artisans en recherche de terrains pour le développement de leurs activités. Plusieurs candidatures ont été enregistrées et sont en cours de traitement. D'ores et déjà des dizaines d'emplois pourront être créés.

Le Parc d'Activités du Bruch dispose d'une dizaine de terrains sur une emprise totale de 3,19 hectares.

Les terrains sont à vendre au tarif de 4 800 € HT l'are. Quatre PME vont s'y installer.

Les terrains sont judicieusement positionnés entre les deux zones industrielles d'Erstein et d'Obernai, en bordure de la RD et dotés de toutes les ressources nécessaires (eau, gaz, télécommunications…) à l'implantation des entreprises.

Les entreprises devront développer des projets en conformité avec les exigences du règlement du lotissement et notamment en matière de performances environnementales.

Chaque projet disposera d'un système de production d'énergie renouvelable via des panneaux photovoltaïques. Les règles de performances environnementales ont été renforcées via le permis d'aménager pour répondre aux enjeux de développement durable.

Les espaces verts ont été augmentés de 10 à 20 % et sont favorables au développement de la biodiversité.

L'aménagement et les parcelles disposeront de dispositifs de rétention des eaux pluviales.

10 % des places de stationnement seront dédiées à la recharge des véhicules électriques.

Des locaux vélos plus sécurisés et mieux dimensionnés seront installés pour favoriser les mobilités douces.

Le projet respecte pleinement les objectifs de la commune de Meistratzheim.

Véritable transition paysagère entre milieu urbain et agricole, le Parc d'Activités du Bruch sera doté d'essences d'arbres et d'arbustes qui favoriseront la biodiversité.

 

Au total, les secteurs économiques du territoire couvrent 232 ha soit 27% des enveloppes urbaines communales dont environ 200 ha pour la seule commune d'Obernai (source : PETR Piémont des Vosges, 2016).

Pour en savoir plus sur les Parcs d'Activités Economiques de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile : Atlas des Zones d'Activités (source : PETR Piémont des Vosges, 2021)

Vous cherchez un terrain ou des locaux ?

Contactez-nous : ccpso@ccpso.com - 03 88 95 53 52

 

 

Retour au sommaire

Page suivante : L'APERO : une association pour fédérer les acteurs économiques

 

 

L'APERO : une association pour fédérer les acteurs économiques

 

L'Association pour la Promotion Economique de la Région d'Obernai (APERO) fédère des chefs d'entreprises locales pour créer des liens entre les entrepreneurs locaux et pour conduire ou accompagner des actions de promotion (salons, animations commerciales, portes ouvertes, Job Dating…).

 

Lundi 31 janvier 2022, une cinquantaine de professionnels ont assisté à  l'Assemblée Générale de l'Association pour la Promotion Economique de la Région d'Obernai.

Après une rétrospective des 10 dernières années de gouvernance de l'ancienne équipe et de son Président Christophe OHREL, une nouvelle équipe s'est proposée.

Suite à la crise sanitaire et aux profondes mutations du commerce que nous avons tous pu connaître, de nouvelles énergies et de nouvelles idées sont nécessaires afin de répondre aux enjeux de demain.

Cette nouvelle équipe se compose de :

- David DELPIN, Président

- Julien KIMMENAUER, Vice-Président

- Alexandre MONTEROSSO, Vice-Président

- Sandrine TETERYCZ, Trésorière

- Laurent LECLERCQ, Trésorier-adjoint

- Caroline CASCALES, Secrétaire

- Emmanuelle HAENDLER, Secrétaire-adjointe

Nathalie BOEHLER, Michaël COUTRY, Maryline ESCHBACH, David FRANCHI, Pascal GLE, Laetitia HEUSCH, Christophe OHREL, Yann REISSER, Sandra SALMON, Ludovic SCHIBLER

Merci à l'ancienne équipe et à la nouvelle prenant ses fonctions !

 

Contact : contact@apero.fr

 

Formulaire de demande des chéquiers pouvoir d'achat

 

 

Retour au sommaire

Page suivante : Les principaux partenaires pour accompagner le développement économique

 

 

 

Les principaux partenaires pour accompagner le développement économique

 

Région Grand Est

 

Entré en vigueur en 2017, le Schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDEII) permet de renouer avec la croissance et la compétitivité. Région industrielle par excellence, le Grand Est valorise ses atouts exceptionnels (clusters, pôles de compétitivité, etc.) et saisit de nouvelles opportunités en offrant aux entreprises de nouvelles opportunités de partenariats.

Le saviez- vous ? Le Grand Est est la 2ème région industrielle de France !

Pour en savoir plus : Guide des aides destinées aux entreprises Vos aides régionales & Appels à projets - GrandEst

Contact et information :

Alexandre HEINRICH – Chargé de mission développement économique territorial

Tél : 03 88 58 37 59 – Mail : alexandre.heinrich@grandest.fr

Développement économique - GrandEst

En parallèle, la Région construit avec les artisans et les chambres des métiers, une offre de formation adaptée aux besoins des bassins d'emploi et des secteurs d'activité. L'artisanat est le premier employeur du Grand Est !

 

Chambre des Métiers d'Alsace (CMA)

 

Au service de plus de 29.000 entreprises et de 5.500 apprentis, la Chambre de Métiers d'Alsace (CMA) s'est fixée comme objectif la réussite de l'entreprise artisanale qui passe par quatre missions précises :

La CMA a développé une nouvelle gamme de services et d'accompagnement (PASS) adaptée aux besoins des artisans, allant de la création de l'entreprise jusqu'à sa transmission.

Pour en savoir plus : Développer votre entreprise

Contact et information :

Florent DESNAUDS – Chargé de développement économique

Tél : 03 88 38 44 90 – Mail : FDESNAUDS@cm-alsace.fr

www.cm-alsace.fr

 

Chambre de Commerce et d'Industrie Alsace Eurométropole (CCI)

 

Les missions des CCI Alsace Eurométropole sont articulées autour de 5 axes :

En Alsace, la CCI est aussi très présente dans la formation avec CCI Campus et la gestion d'équipements comme par exemple les ports rhénans.

La CCI Alsace Eurométropole propose plus de 140 prestations en faveur du développement des entreprises alsaciennes.

Contact et information :

Cyrielle HAAG – Conseillère d'entreprises

Tél : 03 88 75 25 61 – Mail : c.haag@alsace.cci.fr

www.alsace-eurometropole.cci.fr

 

ADIRA

 

L'ADIRA soutient l'activité économique du territoire alsacien :

Sur le terrain depuis 1950, l'ADIRA compte parmi ses membres les principaux acteurs économiques, politiques et sociaux de la région. L'ADIRA s'appuie sur un large réseau de partenaires : élus, chefs d'entreprise, chercheurs et institutionnels. Sa mission est de conforter en permanence le tissu économique et d'assurer un développement équilibré du territoire.

Contact et information :

Damien NOACCO – Responsable du développement Sud Bas-Rhin

Mail : damien.noacco@adira.com

www.adira.com

 

Initiative Bruche Mossig Piémont : un accompagnement aux créateurs et repreneurs d'entreprises

 

Créé en 2003 Initiative Bruche Mossig Piémont fait partie du réseau Initiative France  - premier réseau associatif de financement et d'accompagnement de la création/reprise d'entreprises en France.

Initiative Bruche Mossig Piémont intervient sur des projets de création, de reprise ou de croissance d'entreprises TPE et PME, en proposant des prêts d'honneur sans intérêt ni caution (de 1 000 € à 10 000 €), à rembourser sur une période de 2 à 5 ans. Elle propose aussi aux créateurs un parrainage avec un chef d'entreprises expérimenté.

Contact et information :

Thomas FROIDEFOND - Animateur

Tél : 03 88 97 25 46 – Mail : thomas.froidefond@initiative-bmp.fr

www.initiative-bmp.fr

 

 

Retour au sommaire Page suivante : Les partenariats signés pour les entreprises du territoire

Les partenariats signés pour les entreprises du territoire

 

Partenariat pour les commerçants : le Label Qualité Accueil

 

Le 2 février 2022, les Elus ont validé la création d'un partenariat Label Qualité Accueil des commerçants avec la Chambre de Commerce et d'Industrie Alsace Eurométropole dans le cadre de la stratégie de développement économique durable du territoire.

Ce label fait suite aux « Trophées de l'Accueil », auxquels plusieurs d'entre vous ont pu participer. Cette démarche est bénéfique pour l'ensemble des acteurs de l'économie de notre territoire avec pour objectif d'encourager la notion d'amélioration continue de l'offre commerciale au Pays de Sainte Odile.

Outre la mise en avant, l'attractivité et la démarche qualitative, ce label vous permettra d'avoir :

Un outil d'évaluation pour mesurer et améliorer la qualité de l'accueil et du service client en magasin,

Un regard extérieur, neutre sur votre commerce,

- Un moyen de mobiliser le personnel sur ces valeurs,

- La possibilité de valoriser son engagement qualité auprès de sa clientèle,

La valorisation des actions quotidiennes prises en faveur de l'environnement.

La Communauté de Communes participera à votre démarche en versant une subvention prenant en charge une partie du coût de l'inscription auprès de la CCI pour la participation des 24 premiers artisans-commerçants.

Pour plus d'informations : matthieu.litzelmann@ccpso.com

 

Partenariat pour la création/reprise et développement d'entreprises Initiative Bruche Mossig Piémont

 

L'association Initiative Bruche Piémont Mossig contribue au développement économique et social du territoire de la Communauté de Communes.

Elle accompagne les créateurs, repreneurs et développeurs d'entreprises dans la réalisation de leur projet.

En soutien au développement d'entreprises, la Communauté de Communes s'associe désormais au dispositif.

Ce partenariat a été conclu sur la période 2022-2025 et consiste pour la Communauté de Communes à abonder un fonds d'Initiative Bruche Mossig Piémont pour les projets de création, de reprise et de croissance d'entreprises domiciliées sur son territoire.

Contact et information :

Thomas FROIDEFOND – Animateur

Tél : 03 88 97 25 46 – Mail : thomas.froidefond@initiative-bmp.fr

www.initiative-bmp.fr

 

Retour au sommaire

Page suivante : A la rencontre de quelques entreprises du territoire

A la rencontre de quelques entreprises du territoire

 

La Société « DRÄGER »

 

Entreprise familiale fondée à Lübeck, en Allemagne, en 1889, Dräger est devenu un groupe mondial employant plus de 15 000 personnes dans le monde et présent dans plus de 190 pays. En 2020, la société a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 3,4 milliards d'euros.

Dräger fabrique des dispositifs médicaux et de sécurité. Ils protègent, soutiennent et contribuent à sauver des vies à l'hôpital, dans les services d'incendie, de secours, les organismes gouvernementaux, et l'industrie à travers le monde. Ils opèrent dans près de 50 pays avec leurs filiales de vente et de service. La société compte 11 sites de production dont celui d'Obernai.

 

IMPLANTATION A OBERNAI

Implantée depuis octobre 2020 dans le Parc d'Activités du Thal, la société Dräger a vu son arrivée accélérée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. En concurrence avec le reste de l'Europe pour l'implantation d'une usine de fabrication de masques FFP2 et FFP3, Obernai a remporté la mise en un temps record.

Le groupe loue environ 4 000 m² de bâtiments existants, occupés jusqu'à récemment par une société de découpe de viande et volailles. Les locaux ont été transformés par leur propriétaire en vue d'accueillir la nouvelle activité. Le projet de Dräger représente un investissement de 15 à 20 millions d'euros et vise une production annuelle de 75 à 100 millions d'unités.

 

Quelques chiffres :

• Nombre d'emplois actuels : 50 en période de croisière d'activités et jusqu'à 220 pendant les pics liés notamment à la crise sanitaire

• Fabrication de masques FFP2 et FFP3 (Filtering Face Piece) avec ou sans valve

• 18 lignes dont 15 de production et 3 d'emballage

• 1,2 millions de masques produits chaque semaine en moyenne et jusqu'à 1,7 millions en pic d'activité.

 

Pour en savoir plus : www.draeger.com

 

 

La Société « ROMA »

 

Fondée en 1980 à BURGAU en Allemagne (siège social), cette société est spécialisée dans la production de volets roulants, de brises soleil orientables (BSO), de protections solaires textiles et de portes de garages. Elle compte à ce jour 5 sites de production (4 en Allemagne et 1 en France) et plus de 1700 salariés.

La Société ROMA est devenue le leader du marché allemand des volets roulants. Elle attire régulièrement l'attention par de nouvelles créations, perfectionnant ainsi le domaine des volets roulants et des portes de garage.

Début 2009, la Société ROMA élargit sa gamme de produits avec des brise-soleil orientables pour systèmes en façade et des protections solaires textiles.

IMPLANTATION A OBERNAI

Implantée à Obernai depuis 2015, l'entreprise est située dans l'extension du Parc d'Activités Nord (rue de l'innovation) en bordure de la RD500. Son site porte sur une emprise totale d'environ 3 hectares.

Dans le cadre de sa stratégie de développement, la société a souhaité s'implanter en France par la construction de ce siège social qui a pour vocation de développer les échanges commerciaux entre la Société ROMA et ses revendeurs français. En 5 ans, ce sont déjà 350 clients professionnels qui ont été formés à Obernai. L'entreprise Roma a déjà conquis plus de 1000 revendeurs en France.

Face au fort développement de ces dernières années, et après un an de travaux, ROMA a mis en route fin 2019 sa première unité de production 100 % française de 8 000 m², dans le prolongement de son bâtiment et showroom historique (600 m²). C'est dans cette nouvelle usine, à la pointe de la technologie et des normes environnementales, que sont fabriqués les produits de protection solaire destinés uniquement au marché français.

La production en France lui permet notamment d'adapter ses produits et de répondre aux normes réglementaires Norme Française (NF Fermetures, NF Produit…). Grâce à cette implantation, ROMA est plus proche de ses clients, elle permet de proposer des services conformes à leurs besoins et de développer de nouveaux produits en phase avec leurs attentes. C'est aussi depuis Obernai qu'est pilotée la logistique – la logistique intégrée étant une des forces de ROMA.

Actuellement le site d'Obernai embauche 42 personnes à comparer avec un effectif de départ de 15 personnes. La croissance est au rendez-vous et devrait permettre la création de plusieurs autres emplois dans les mois et années à venir.

Pour en savoir plus : www.roma.fr

 

La Société « CHARCUTERIE DE LA VALLEE DE LA BRUCHE »

 

Anciennement implantée à Duttlenheim, cette société est spécialisée dans la charcuterie industrielle. L'entreprise est entrée dans une démarche d'acquisition foncière à usage industriel afin de construire une nouvelle usine de fabrication de charcuterie. Leur ancien site de Duttlenheim étant devenu trop exigu, il ne permettait pas le développement des activités projetées. La Société a manifesté son vif intérêt pour s'implanter sur le Parc d'Activités Economiques Intercommunal d'Obernai, et a présenté à la Communauté de Communes son projet d'entreprise et son projet architectural.

Au vu de ses capacités de production, la charcuterie a été soumise à enregistrement au titre des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement sous la rubrique 2221 « préparation ou conservation de produits alimentaires d'origine animale ».

charcuterie-vallee-de-la-bruche

IMPLANTATION A OBERNAI

Installé depuis 2014 sur environ 6 ha, le site se compose d'un bâtiment principal, abritant les bureaux et les différents locaux de production et de stockage. L'accès camion pour les réceptions se fait côté nord du site. La partie Est du site est occupée par les places de stationnement.

Dans le cadre de la stratégie de développement de la Charcuterie de la Vallée de la Bruche, la société a souhaité implanter une nouvelle installation de production de produits de charcuterie et de salaison d'une capacité de production de 7 000 tonnes de produits finis, avec une capacité maximale de 25 tonnes de produits entrants par jour. Les produits finis sont stockés pour une durée très courte dans des chambres froides. L'activité porte essentiellement sur le marché de la viande porcine, bovine et la volaille.

Actuellement, le site d'Obernai emploie environ 80 personnes en CDI et environ 40 saisonniers lors des périodes de fortes activités.

Pour en savoir plus : www.festein-alsace.com

 

 

Retour au sommaire

Page suivante : Projet Espace Entreprises

Projet Espace Entreprises

 

Les Elus ont décidé de doter le territoire d'un « Espace Entreprises - Tiers-Lieu » en s'appuyant sur une étude d'opportunité et de positionnement.

Parmi les nombreux impacts socio-économiques et environnementaux de ce projet, les Tiers-Lieux :

- renforcent l'attractivité et la dynamisation du territoire.

- favorisent l'ancrage de la création d'entreprises,

- rassemblent les entrepreneurs d'un territoire, encouragent de nouveaux actifs à venir s'installer et donnent ainsi lieu à des projets innovants,

- participent à une démarche de redynamisation de commerces, en leur donnant un nouvel élan,

- contribuent à une meilleure qualité de vie et améliorent la performance des actifs, entreprises individuelles, usagers utilisant les tiers-lieux, par moins de temps passé sur les déplacements domicile/travail,

- apportent une parfaite réponse aux enjeux environnementaux par une réduction des déplacements domicile/travail et donc de la pollution.

L'enjeu est de répondre à une demande latente des entreprises, des entrepreneurs et des salariés du territoire. Cette attente s'est accentuée avec la crise sanitaire qui a fait émerger de nouveaux modes de travail et notamment le télétravail.

La Communauté de Communes se portera très prochainement acquéreur d'un espace de bureaux de 660 m² et de places de stationnement équipées d'ombrières photovoltaïques pour y héberger ce lieu.

Une enquête en ligne a permis de rassembler plus de 230 réponses sur les besoins et les attentes des actifs du territoire.

Les réponses vont être maintenant analysées et consolidées. Elles permettront de co-construire l'offre de ce futur espace avec les partenaires et acteurs économiques du territoire concernés.

 

 

Synthèse de la réunion de restitution

Synthèse de réunion de restitution

 

 

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 


Post date: 2015-09-13 21:15:03
Post date GMT: 2015-09-13 19:15:03
Post modified date: 2023-02-13 14:21:59
Post modified date GMT: 2023-02-13 13:21:59

Powered by [ Universal Post Manager ] plugin. MS Word saving format developed by gVectors Team www.gVectors.com